Comment pratiquer une bonne micro-sieste ?

Qu’est ce que la Power Nap?

PowerNap, Sieste flash ou encore sieste éclair…beaucoup de noms sont donnés à la micro-sieste.

Celle-ci se résume simplement par une courte pause permettant à tous ceux qui la pratiquent de se reposer pendant un laps de temps compris entre 5 et 20 minutes.

Il est possible de classer la sieste en trois catégories :

  • La micro-sieste : Elle dure moins de 5 minutes et ne présente pas de sommeil réel. C’est un moment de détente qui permet d’améliorer la mémoire et l’attention.
  • La sieste de 10 à 20 minutes : Cette sieste comporte uniquement du sommeil lent léger. Elle se pratique en début d’après-midi dans un endroit calme et dure moins de 30 minutes. Elle permet d’améliorer la vigilance, la mémoire, les performances et la productivité.
  • La sieste « cycle du sommeil » : Elle dure un cycle de sommeil, c’est-à-dire entre 30 minutes et 1 heure. Cette dernière permet de récupérer une dette de sommeil accumulée pendant la semaine.

 

Pour effectuer une bonne micro-sieste préconiser un environnement adapté :

  • S’isoler de préférence dans un lieu calme, vous permettant de lâcher-prise complètement.
  • Atténuez la lumière, grâce à un masque de sommeil par exemple. Ne vous plongez pas dans l’obscurité totale, vous pourriez vous oublier dans un sommeil en mode nuit. De plus, votre réveil sera plus facile et agréable.
  • Evitez les distractions visuelles : pas de portable ou de tablette une fois que vous avez pris place, eux aussi ont besoin d’une pause !
  • En option : prenez un café ! Aussi étonnant que cela puisse paraître, prendre un café avant la sieste permet d’avoir des effets bénéfiques au réveil. En effet, la caféine met 20 minutes pour agir… le temps d’une micro-sieste !

 

Après avoir réalisé tous ces éléments, il ne vous reste plus qu’à :

  • Mettre votre téléphone en « mode avion »
  • Trouver la position la plus confortable, avoir le maximum de points de contact entre le corps et le support sur lequel vous êtes installés
  • Adopter la tenue la plus confortable et se débarrasser de tout ce qui peut vous gêner ou vous serrer (lunettes, ceintures, cravate…)
  • Choisir un accompagnement audio (voix ou musique) pour faciliter l’arrêt des « pensées parasites »
  • Prévoir suffisamment de temps pour ne pas négliger la phase de réveil et ainsi, obtenir les bienfaits optimaux de la micro-sieste : reposé + tonique + dynamique

 

Bonne sieste à vous ! 😉

#InSiesteWeTrust

Recommended Posts
Nous Contacter

Une question ? Une remarque ?

Not readable? Change text. captcha txt
Espace sieste restaurant delirio